Top 5 des bonnes pratiques pour son jardin

Pour avoir un beau jardin, il faut cultiver sainement et intelligemment. Cela permettra d’avoir un potager parfaitement adapté à son environnement et de pouvoir récolter de beaux fruits et légumes en temps et en heure. Les conseils suivants vont vous aider dans cette démarche.

Les bonnes pratiques à avoir dans son jardin

Pour que vos cultures soient une réussite, il y a certaines règles à respecter :.

  • planter les végétaux au bon endroit ;
  • semer à la bonne période ;
  • optimiser l’arrosage.

Il faut savoir que tous les végétaux ne peuvent pas être mis au même endroit dans un potager. Plusieurs critères entre en ligne de compte : l’une des bonnes pratiques consiste avant de semer à regarder la consistance du sol pour savoir si la plante s’y plaira ou pas. Par exemple, un sol calcaire conviendra plus aux carottes et aux tomates tandis qu’une terre plutôt acide sera plus adaptée aux fleurs comme les hortensias et azalées.
Veillez aussi, lors de la plantation, à laisser assez de place pour que les végétaux se développent correctement. S’ils poussent trop près les uns des autres, ils ne connaîtront pas une bonne croissance.
Plantez les végétaux à la bonne période pour que leur développement soit favorable. Si vous le faites hors saison, vous ne récolterez pas les fruits de vos efforts.
Le jardin doit être arrosé régulièrement mais pas exagérément. Il ne faut pas mettre trop d’eau au risque de voir pourrir les plantations. L’été, arrosez le matin lorsque le soleil n’est pas encore face au jardin,  pour que les feuilles des végétaux ne jaunissent pas. Parmi les bonnes pratiques à adopter pour respecter l’environnement, récoltez l’eau de pluie et arrosez le potager avec.

Un jardin bio pour respecter l’environnement

Cultiver soi-même est un vrai plaisir, et c’est encore meilleur si cela est fait de façon écologique. D’une part vous préserverez votre santé en évitant les produits chimiques dans votre potager, et d’autre part la nature vous en sera reconnaissante.
Utilisez ainsi les méthodes biologiques suivantes :

  • réalisez vous-même un compost et un paillage ;
  • créez des insecticides naturels.

Pour faire un compost naturel, il vous suffit de conserver les restes de nourriture comme les épluchures de concombre, de pommes de terre ou de carottes et de les placer dans un récipient. Au bout d’un certain temps, les champignons et bactéries vont décomposer les déchets organiques. Il vous suffira de mettre le compost au pied des plantes pour encourager leur croissance. C’est simple et écologique.
Prenez de la paille ou de la sciure de bois et disposez-en autour des pieds des végétaux. Lorsque les matières organiques du paillis vont se décomposer, elles vont fertiliser le sol et favoriser la croissance des plantes.
Veillez à protéger votre potager de manière naturelle pour respecter l’environnement. Un insecticide bio très efficace est le marc de café. Mettez-en dans votre potager et vous le protégerez de nombreux nuisibles comme les mouches.
Bon à savoir, le purin d’orties est recommandé pour faire fuir les pucerons et les acariens. De plus, c’est un engrais naturel excellent.

Besoins de conseils pour les bonnes pratiques à adopter dans son jardin tout en respectant l’environnement ?

Pour en savoir plus :
Un jardin et une cuisine