Les méthodes pour avoir une piscine écologique

Profiter des joies d’une piscine l’été procure des sensations de bien-être incommensurables. Néanmoins, les propriétaires utilisent souvent des traitements chimiques pour entretenir l’eau de leurs bassins, ce qui a des conséquences sur l’environnement et sur la santé des utilisateurs. En effet, les produits chimiques utilisés peuvent nuire au sol et aux animaux, et vont aussi agresser les voies respiratoires et la peau des baigneurs. Fort heureusement, il existe désormais des méthodes pour avoir un bassin 100 % bio. Les recommandations suivantes vont vous éclairer.

Conseils pour avoir une piscine écologique

De nos jours, vous pouvez utiliser des traitements alternatifs pour l’eau de votre piscine :

l’oxygène actif ;

l’électrolyse au sel ou cuivre/argent ;

l’ozone ;

les rayons Ultra-violets.

L’oxygène actif va désinfecter l’eau en détruisant les bactéries. Vous pouvez en trouver sous forme de poudre, granulés ou encore galets.

L’électrolyse fonctionnant avec le sel passe dans tout le système de filtration. Le sel devient de la soude caustique ou du chlore biologique, et l’eau est désinfectée naturellement.

Procurez-vous un ionisateur se servant des ions cuivres et argents pour traiter l’eau du bassin et faire disparaître tous les virus et diverses algues.

Grâce à un appareil nommé ozonateur qui va transformer le gaz présent dans l’eau en ozone, le liquide du bassin va être nettoyé des germes et bactéries.

Vous pouvez aussi installer une lampe à Ultra-violets dans le dispositif de filtration. Ce traitement écologique efficace fait en sorte que les UV vont débarrasser l’eau des bactéries.

Autres conseils pour une piscine naturelle 100 % écologique

Si vous ne voulez pas transformer votre bassin artificiel pour le rendre biologique, vous pouvez créer un bassin avec un véritable écosystème. Une piscine naturelle se découpe en 3 zones bien distinctes :

un endroit dédié à l’oxygénation ;

un lieu dédié à la régénération ;

une zone réservée aux baigneurs.

Ce type de bassin est un plan d’eau entièrement naturel. Après avoir creusé l’emplacement, il faut fabriquer une cascade qui permettra à l’eau de s’oxygéner sans omettre de créer une allée ou un ponton qui permettra aux baigneurs d’accéder au bassin.

Il faut ensuite placer des plantes oxygénantes ou épuratives dont le rôle va être de conserver l’eau propre en la filtrant de manière naturelle. D’autres plantes auront pour mission d’oxygéner l’eau du bassin.

Enfin, certaines plantes serviront à empêcher les algues de proliférer.

Pour éviter que l’eau ne se trouble, il ne faut pas oublier de mettre des graviers au fond qui vont empêcher à la terre d’être remuée par les mouvements des baigneurs.

Ces bassins entièrement biologiques sont favorables à la préservation de l’environnement et présentent des avantages non négligeables. En effet, ils ne nécessitent pas de permis de construire, l’eau n’est pas mélangée à des produits chimiques, ce qui est positif pour la santé des utilisateurs et les taxes d’un bassin naturel sont moins importantes que celles imposées lors de la fabrication d’un bassin dit traditionnel.

Vous désirez des conseils pour disposer d’un bassin écologique ? N’hésitez-pas à consulter l’annuaire du site afin de trouver un professionnel qualifié.

Un jardin et une cuisine