Fabriquer votre paillis de jardin

L’entretien du sol est un élément fondamental dans le jardinage. En effet, un sol riche induit à des plantes en bonne santé et qui produisent de bons fruits et légumes. Il existe de nombreux moyens pour ajouter des nutriments au sol. Entre autres, le paillage, qui présente de nombreux avantages, comme de prévenir l’érosion et l’apparition de mauvaises herbes, de garder l’humidité du sol, et de maintenir la température du sol constante. Pour créer votre propre paillis, référez-vous aux lignes suivantes.

Conseils sur le choix du type de paillis

Il existe plusieurs types de paillis : d’origine animale, d’origine végétale et d’origine minérale. Le choix se porte sur les éléments qui sont à votre disposition. D’habitude, il est plus facile de faire du paillage végétal, car ce dernier utilise des éléments à la portée de main.

À l’origine, la paille était la seule matière utilisée dans le paillage. Aujourd’hui, vous pouvez utiliser des feuilles, de la tonte de gazon et même des épluchures.

Pour effectuer un paillage, commencer par collecter les feuilles dans votre jardin. Un conseil très important : les feuilles mortes ne doivent en aucun cas être porteuses de maladie. Après cela, répandez les feuilles sur une surface plane de 5 centimètres d’épaisseur au plus. Utilisez en suite votre tondeuse pour découper les feuilles en de plus petits morceaux. Votre paillage végétal est près, il vous suffit de l’étaler près des racines dans votre jardin. Les étapes sont les mêmes pour la paille et les épluchures, mais il est préférable d’utiliser des épluchures sèches.

Utiliser différents paillages dans le jardin

Vous pouvez utiliser une combinaison de différentes matières pour votre paillage. Par exemple, vous pouvez combiner de l’écorce, des branches et des tiges pour en faire du paillage. Le bois constitue un excellent paillage. Pour l’utiliser en paillage, il faut aussi les pulvériser en des morceaux de moindre volume.

Ce mélange de débris de bois peut être combiné avec du paillis de feuille ou utilisé séparément. Le paillage de bois est idéal pour les plantes en jardin.

Conseils :

  • n’utilisez pas ce type de paillage sur des plantes trop jeunes, au risque de les rendre malades.
  • si vous n’avez pas de machine pour traiter le bois, vous pouvez en louer un
  • le bois se décompose plus lentement que les feuilles et ce type de paillis peut donc être utilisé sur le long terme.

Le paillage minéral est, quant à lui, constitué d’ardoises ou de gravier, et le paillage végétal de coton et de laine.

Pour en savoir plus :