A quoi sert les paillis de jardin

Originellement, le paillis est une couche épaisse de pailles séchées installées sur les parterres, précisément autour des pieds des plantes. La mise en place de cette couche a pour objectif de protéger les cultures. Mais à présent, les techniques ont évolué et les recherches ont permis d’exploiter d’autres matières dans le paillage. Les feuilles mortes et la tonte de gazon (fraîche ou séchée) représentent une excellente alternative. Ce système est favorable pour le développement des végétaux, arbustes, légumes et fleurs d’un jardin écologique.

Réduction des écarts de température

Les plantes ne supportent pas la chaleur intense ni le froid extrême. Elles périssent lorsqu’elles sont exposées à des conditions climatiques défavorables. Le paillis permet de maintenir la température du sol et de diminuer l’écart avec celle de l’atmosphère. Un tel environnement est favorable aux activités des micro-organismes vivant dans ce milieu et qui sont indispensables à la pousse des plantes et à l’écosystème. Une couche épaisse, de 4 cm au minimum, atténue l’intensité de la chaleur extérieure, mais protège aussi du gel et du froid d’hiver. En saison hivernale, les racines sont préservées dans de bonnes conditions pour reprendre leur végétation au printemps. En temps de pluie, cette couche évite la formation de croûte terrestre et de tassement.

Désherbant naturel et efficace

Le paillis empêche la pousse des mauvaises herbes, ce qui diminue les travaux d’entretien du jardin. Nul besoin de désherber ni d’utiliser des produits spécifiques, économie de temps et d’argent assurée. Si malgré tout, quelques plants indésirables arrivent à pousser, il suffit de les arracher. Le sol étant humide et meuble, le déracinement s’effectue avec facilité.

Moins d’arrosage

Les plantes ont un besoin régulier d’eau pour vivre et croître normalement. Leur entretien inclut un bon arrosage fréquent. Le paillis limite cette intervention car il empêche l’évaporation de l’eau, donc le dessèchement du sol. La réduction de la fréquence d’arrosage permet de faire des économies d’eau.

Fertilisant naturel respectant l’environnement

L’amendement du sol fait partie des entretiens du jardin. Sous l’action de l’eau et des micro-organismes, cette couche de source végétale se décompose progressivement pour se transformer en humus. Cet engrais naturel apporte les nutritions dont les plantes ont besoin dans leur environnement.

Délimitation esthétique des parterres

Le paillis peut servir de délimitation de la partie destinée à un type de plante précis et de la distinguer du gazon ou autre par exemple. Subtilement choisi et mis en place, il confère une bonne esthétique à l’ensemble du jardin.

Pour en savoir plus :