Adoptez les bons gestes écologiques

L’écologie, c’est le sujet d’actualité qui nous préoccupe tous. Il y a urgence à prendre un peu plus soin de la planète sur laquelle nous vivons, et à penser à ce que nous laisserons à nos enfants dans le futur. Il n’est pas si difficile, au quotidien, d’adopter quelques gestes qui semblent peut-être anodins, mais qui à grande échelle pourront immanquablement faire la différence. Ces quelques conseils doivent faire partie des habitudes à prendre tous les jours.

Les bons gestes écologiques à adopter à la maison

Bien trier ses déchets
• Bien trier ses déchets Même si le système de tri sélectif est perfectible, si chaque foyer respectait les règles de base du recyclage, une étape importante serait déjà franchie. Trier le papier, le carton, le plastique et le verre permet de réduire la part de déchets qui ne seront pas recyclés. Apposer un petit autocollant « Stop pub » sur la boîte aux lettres évite d’être envahi de prospectus dont on n’a pas besoin et qui seront jetés. De même, les piles doivent absolument pas être mises à la poubelle, car très polluantes. Des conteneurs sont maintenant mis à disposition dans les grandes surfaces ou les enseignes de bricolage. Les médicaments, eux, sont aussi extrêmement polluants. Il est préférable de les déposer en pharmacie, où ils seront dûment traités.

Bien gérer l’eau
• Bien gérer l’eau Économiser l’eau est facile au quotidien. Ne pas laisser le robinet ouvert pendant que l’on se brosse les dents permet d’économiser quelques litres chaque jour. Couper la douche pendant que l’on se savonne fait aussi gagner de précieux litres, et ne remet pas en question une bonne hygiène. Il est en outre préférable de limiter les bains, qui représentent une consommation de 150 à 200 litres par bain. Pour l’arrosage du jardin, récupérer l’eau de pluie est idéal. Il suffit d’installer un récupérateur d’eau, qui permettra de ne pas avoir à utiliser de l’eau potable pour arroser sur les périodes de sécheresse.

Ne pas gaspiller l’électricité
• Ne pas gaspiller l’électricité Éteindre l’interrupteur lorsque l’on quitte une pièce est l’un des gestes élémentaires à réaliser pour économiser l’électricité. Éteindre les multiprises, débrancher les chargeurs de téléphones portables ou d’ordinateurs permettent d’économiser environ 10% de sa consommation. Utiliser des ampoules basses consommation fait aussi baisser le montant de la facture.

Et à l’extérieur ?

Fabriquer soi-même son engrais
• Fabriquer soi-même son engrais Les engrais chimiques sont des produits dangereux, non seulement pour la santé des êtres humains mais aussi pour la composition des sols et la biodiversité qui s’y trouve. En effet, les engrais sont riches en azote, en phosphore et en potassium, qui ensuite s’infiltrent dans les sols et les cultures, et par conséquent dans notre nourriture. Mieux vaut fabriquer soi-même son fertilisant, qui non seulement sera naturel, mais aussi efficace. Le compost est très facile à faire, il est composé de déchets alimentaires telles que les pelures de fruits et légumes, des déchets verts du jardin, ou bien encore des coquilles d’œufs broyées pour assurer une bonne aération du compost.

Désherber sans produits chimiques
• Désherber sans produits chimiques Dans le même ordre d’idée en matière de conseils écologiques, un désherbant chimique a les mêmes effets qu’un fertilisant chimique. Il pollue le sol et n’est pas toujours efficace. Désherber manuellement avec un peu d’huile de coude reste le meilleur moyen de désherber proprement. Les mauvaises herbes peuvent aussi être neutralisée grâce à de l’eau salée additionnée de vinaigre blanc.

Si vous souhaitez vous renseigner et avoir quelques conseils écologiques pour votre quotidien, vous pouvez notamment vous adresser aux mairies ou aux Communautés de Communes pour vous renseigner sur le tri sélectif ou sur la meilleure façon de traiter les déchets.

Un jardin et une cuisine