Les meilleurs engrais naturel pour son jardin

Vous voulez entretenir votre jardin de manière naturelle afin que les fleurs et les plantes poussent tranquillement sans que votre engrais n’ait un impact négatif sur l’environnement ? Voici quelques engrais 100 % bio et les explications pour savoir comment en fabriquer certains soi-même.

Liste d’engrais naturels pour le jardin

L’avantage des engrais organiques est qu’ils favorisent la croissance des végétaux sans brûler les racines. De plus, ils sont sains pour la terre et nourrissent les plantes naturellement. Ainsi, pour avoir un potager en bonne santé et des espaces verts bien fleuris, vous pouvez utiliser :

• des restes de gazon ;

• du purin d’ortie ;

• du sang desséché ;

• du fumier.

Lorsque vous tondez la pelouse, l’herbe fraîchement coupée représente une source d’azote très utile pour nourrir les végétaux. Récupérez l’herbe dans le bas de votre tondeuse et dispersez-la autour des pieds des plantes dont vous voulez favoriser la croissance.
L’ortie possède de nombreux minéraux et oligo-éléments nécessaires à la vitalité des plantes. De plus, l’ortie renforce la résistance des végétaux contre les parasites et maladies.
Le sang séché d’origine animale permet de stimuler la floraison. Il est idéal pour le feuillage des rosiers et plantes vivaces.
Le fumier de cheval fournit un apport d’humus conséquent et indispensable à la terre. C’est un engrais naturel qu’il est facile de se procurer. Il suffit juste de se rendre dans un centre équestre et d’en demander aux éleveurs.

Quelques recettes d’engrais naturels pour le jardin

Nettoyez convenablement votre jardin et récupérez toutes les mauvaises herbes et les feuilles tombées à même le sol. Utilisez un sécateur pour hacher les feuilles et déposez-les ensuite dans un grand seau ou une lessiveuse. Mettez environ 10 litres d’eau pour 1 kg de feuilles et d’herbes et mélangez jusqu’à ce que la verdure soit complètement diluée. Filtrez ensuite avec un tamis et arrosez environ 1 litre au pied de chaque pied comme ceux des courgettes et des concombres qui en sont friands.

Pour le jus à base de plumes, rassemblez tout un tas de plumes que vous pouvez trouver par exemple en forêt et placez-les dans un seau d’eau froide. Faites en sorte que les plumes soient entièrement immergées et laissez la mixture macérer durant quelques jours jusqu’à ce que la couleur de l’eau s’assombrisse. Ce mélange 100 % bio va favoriser la croissance des fleurs vivaces, des choux et des fleurs de type orchidée.

Utilisez du compost bien mûr que vous placerez en baluchon dans un tissu. Mettez le sac dans 20 litres d’eau et laissez tremper environ 1 semaine. Versez ensuite le liquide sans le diluer au préalable au pied des diverses plantes et cultures pour dynamiser leur développement.
Si vous avez une cheminée, récupérez les cendres de bois et préparez un lait de cendres pour vos cultures. Cet engrais, à la différence des autres, apporte essentiellement aux plantes de la potasse et des oligo-éléments, et non de l’azote.

Prenez un seau d’une dizaine de litres et mettez-y environ 2 kg de cendres de bois que vous mélangerez à de l’eau fraîche. Remuez bien et diluez le tout. Prenez ensuite un tamis ou une vieille toile de jute. Vous obtenez un liquide homogène d’aspect laiteux. Avant de le verser au pied des cultures, prenez soin de bien le mélanger avant et diluez-le au moins d’un quart avec de l’eau.

Vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur les engrais naturels pour votre jardin ? Consultez sans plus tarder l’annuaire du site pour trouver un professionnel qualifié.

Un jardin et une cuisine