Favorisez les plantes qui nourrissent votre sol de jardin

L’entretien d’un jardin consiste à effectuer de nombreuses tâches comme l’arrosage, l’ajout d’insecticide et l’ajout de nutriments au sol. Ce dernier se fait par ajout d’engrais, de compost et d’autres éléments. Parfois, cette action est difficile à élaborer et nécessite beaucoup de travail, ainsi que du temps sans certains conseils bien pratique. Pour simplifier la tâche, vous pouvez planter certaines plantes qui favorisent l’entretien du sol. Un geste simple, mais qui contribue aussi à la protection de l’environnement.

Faire du compost et agir en faveur de l’environnement

Le compost est une matière faite de déchets organiques. Il contribue à l’entretien du sol en ajoutant des matières organiques, créant de l’humus et favorisant l’apparition de minéraux dont le sol a besoin.

Pour faire de l’humus, vous pouvez planter du gazon, des arbres, ainsi que quelques légumes. Le débris de gazon, les feuilles des arbres et les épluchures de ces légumes serviront à l’élaboration de votre compost. En créant vous-même votre compost, vous participez à la diminution des déchets et donc à la protection de l’environnement.

Des plantes qui servent d’insecticide naturel

Pour passer au jardinage écologique, vous pouvez inclure quelques fleurs ou légumes dans votre jardin. Les herbes aromatiques et certaines herbes ont par exemple le pouvoir d’éloigner les pucerons, les escargots, les acariens , etc.

Plantez donc de l’absinthe, de l’anis du basilic et de la menthe dans votre jardin. Ces herbes feront fuir les insectes, sans que vous n’ayez besoin d’utiliser des insecticides. Vous pouvez aussi utiliser de l’ail, du fenouil, et même des oignons. Certaines fleurs possèdent aussi cet effet répulsif : lavande, souci, pied d’alouette?

Utiliser ces plantes permettra de diminuer l’utilisation d’insecticides chimiques et il s’agit donc d’un geste écologique pour l’environnement.

Plantes qui favorisent l’entretien du jardin

Enfin, certaines plantes favorisent l’entretien du sol, en apportant plus d’azote par exemple ou en fabriquant de l’humus. L’azote est un élément qui permet de fertiliser le sol et donc aide au développement de la plante. Quant à l’humus, il agit en contribuant aux apports en fertilité du sol, en aidant à la création de nutriments pour la plante. L’humus est incorporé au sol pour en assurer la fertilité.

Parmi les organismes végétaux riches en apports en azote, on compte

  • le trèfle rouge
  • le pois vivace
  • la sauvageonne
  • le lupin
  • l’ortie

Ces fleurs sont à la fois utilisées pour leurs jolies couleurs, mais aussi pour leur effet sur la terre. Vous pourrez les couper au ras des racines pour que ces dernières enrichissent le sol. Vous pouvez choisir de planter ces fleurs pour protéger votre jardin de l’hiver, et même pour éviter l’apparition de mauvaises herbes.

Pour en savoir plus :