A quoi sert le compost

En terme de jardinage, l’entretien occupe une place importante. Ajouter de l’engrais pour enrichir le sol et favoriser la pousse des plantes fait partie de cet entretien. Avec l’importance accrue de l’écologie et de l’environnement, il est désormais meilleur se de tourner vers des solutions plus responsables et écologiques au niveau des engrais. Le compost constitue cette solution.

Qu’est-ce que le compost

Par définition, il s’agit d’une matière organique qui s’est décomposée pour former du compost. Il n’est pas uniquement utilisé en jardinage. Il peut être utilisé en horticulture, en agriculture urbaine ou encore en paysagisme. Ses utilisations ne sont pas limitées, de même que ses impacts environnementaux.

Pour faire ce type particulier d’engrais, il suffit de regrouper un bon volume de verdure (feuilles mortes, pailles, gazon, épluchure). Il faudra ensuite attendre quelques mois pour que la matière se décompose en humus. Cette méthode est la plus simple et constitue la base de la formation d’humus.

Pour des écologistes ou des jardiniers spécialisés, faire de l’humus peut être divisé en plusieurs étapes. Il faudrait donc régulariser la quantité d’eau et d’air dans le tas, vérifier le taux de carbone et d’azote et régulariser la température. Un bon humus peut aussi découler de matières organiques centrifugées puis arrosées régulièrement.

Entretenir son jardin de manière écologique

Pour améliorer l’entretien du jardin, rien de tel qu’un bon humus cultivé. En effet, les plantes ont besoin de matières minérales et organiques pour survivre. Le sol fournit la première, tandis que l’engrais fournit la matière organique, qui sera ensuite décomposée.

Les engrais biologiques permettent aussi aux plantes de mieux retenir les nutriments comme l’azote, le phosphore et le potassium. Enfin, les jardins qui utilisent du compost sont plus résistants aux pesticides et aux maladies. De ce fait, utiliser ce type d’engrais permet donc d’entretenir son jardin de façon plus simple, tout en contribuant à la protection de l’environnement.

Environnement et jardinage

Le mélange de débris végétaux et organiques permet de nourrir le sol, qui à son tour, nourrira la plante. Du point de vue écologique, utiliser ce type d’engrais permet non seulement d’enrichir le sol, mais aussi de le prévenir de l’érosion. En effet, il permet de restructurer le sol en permettant aux éléments minéraux et organiques de coexister dans la même terre.

De plus, l’utilisation d’engrais écologique et organique permet de diminuer l’utilisation de pesticides dans les jardins. Ces derniers sont, pour la plupart, toxiques et composés d’éléments chimiques. Aussi, il permet de recycler les déchets organiques et donc d’en diminuer leur volume.

Faire du compost et entretenir son jardin peut être facile, mais à certains niveaux, cela requiert une certaine spécialisation.

Pour en savoir plus :