Comment protéger vos plantes du soleil

Ces dernières années, l’été a été rude et étouffant sans parler des sécheresses. Tous ces caprices météorologiques malmènent votre espace vert, qui ont surtout besoin d’être protégés du soleil. Différentes astuces vous permettent d’éviter que vos fleurs, vos arbustes et autres verdures sont endommagés.

Les différentes techniques pour la protection de vos plantes

– Utiliser de la paille : Il faut déjà commencer par acquérir beaucoup de paille, qui est un atout incontournable en jardinerie. Les experts dans ce domaine apprécient plus particulièrement les propriétés des pailles de couleur claire qui reflète plus la lumière du soleil. Elles permettent d’avoir un sol plus frais en retenant l’eau, permettant ainsi d’espacer l’arrosage.

Arroser très tôt le matin : Quand vous arrosez, sachez que l’eau peut s’évaporer. De ce fait, il est préférable de procéder à cette étape tôt le matin. Il est recommandé d’utiliser un arroseur afin d’éviter le gaspillage d’eau. Sinon, vous pouvez installer un tuyau perforé que vous placez sous la paille. L’eau va suinter à petites gouttes lorsque vous ouvrez le robinet, à condition que vous bouchiez l’extrémité du tuyau. De cette manière, votre jardin sera toujours humidifié.

– Bien aménager l’espace extérieur : Quand vous aménagez vos plantes, pensez à les regrouper en fonction de leur besoin en eau. Cela vous garantit un arrosage optimal, vous évitant ainsi de gaspiller de l’eau tout en vous permettant de gagner du temps.

– Utiliser un tissu d’ombrage : Lorsque la chaleur est trop intense, les verdures en souffrent beaucoup. Dans ce cas, il vous est possible d’utiliser un tissu d’ombrage. Ce dernier est disponible en différentes tailles, différentes formes et en plusieurs modèles par rapport au degré de blocage des rayons du soleil. Ce dernier varie entre 25 et 90 % sans affecter la ventilation. Vous le placez sur vos plantes en suivant le guide d’utilisation.

– Mettre les greffes à l’ombre : Il faut savoir que les racines des greffes sont peu profondes, les rendant plus sensibles à la chaleur. De ce fait, vous devez les placer à proximité d’autres plantes plus feuillues.

Des astuces efficaces et incontournables

Il n’y a pas que le soleil qui puisse altérer votre jardin, le vent aussi est un ennemi redoutable. À noter que le vent risque de dessécher le sol, la paille et vos fleurs. Vous devez alors mettre en place des brise-vents pour la protection de votre jardin. Vous avez le choix entre planter une haie ou faire installer une clôture. Dans ce cas, il faut choisir le bon emplacement afin qu’elle ne puisse pas devenir une source de chaleur pour votre jardin. En ce qui concerne vos arbres et vos arbustes, vérifiez que toutes les branches sont en bonne santé. Il est important de vaporiser les feuilles deux à trois fois par semaine ou de les arroser avec un mince filet d’eau. N’hésitez pas à recourir aux services d’un jardinier professionnel pour vous indiquer les techniques de protection de votre jardin.

Pour en savoir plus :